Saison 7 - Episode 11

Passer de bon commercial à très bon Sales. 

Pierre-Emmanuel Branger
head of Business Development chez Modjo

Au menu

⚔️ 2 conseils pour être plus performant
⚔️ 3 tips pour aider la définition de ses targets
⚔️ Le process à mettre en place pour booster ses ventes

Description

Aujourd’hui, on accueille Pierre-Emmanuel Branger, head of Business Development chez Modjo. 

On répond à la question que beaucoup de commerciaux se posent : comment passer de bon à excellent ? 

Comment passer de bon résultats, a d’excellents résultats ? 

Et c’est le processus que Pierre-Emmanuel réalise au sein de son équipe de 12 personnes chez Modjo. 

Modjo est un logiciel de productivité tout en un qui permet de capturer les intéractions client et de donner des données plus utiles que sur le CRM. 

En quelques chiffres, Modjo c’est : 
- le top 1 des acteurs européens de la performance collective
- 3 ans d’ancienneté 
- plusieurs millions de CA

Se retrouver dans l’épisode

05’08” : Les 1ers ressentis en temps que manager
08’28” : Manager : un métier algorithmique 
09’42” : Mettre en place des règles tout en restant humain
12’12” : Trouver le temps de travailler pour soi et pour son équipe
13’48” : 2 spécificités du management de performance
15’38” : Peser la performance individuelle de ses salariés
17’19” : 3 tips pour définir ses targets 
20’30” : Chiffrer et atteindre ses performances
22’38” : Les 3 étapes à mettre en place pour booster la performance de ses équipes
26’58” : Jouer ses meilleures cartes lors du recrutement
30’02” : Passer du temps sur les Top Performers et non sur les Low Performers
32’06” : Construire son mode de management

Rapid Fire Questions

👉  Si je te dis “management”, quelle est la première chose qui te vient à l’esprit ?
Liberté, responsabilité, bagarre, amour. 

👉  Ta plus grosse erreur de management ? 
Passer plus de temps sur les low perf que sur les top perf. 

👉 Ta plus belle réussite ? 
C’est David, une personne qui avait 2 records chez Spendesk. Il avait le taux le plus haut d’oppo qui n’étaient pas des oppo et le plus haut taux de close lost. Ma plus belle réussite, c’est qu’on ait monté le plan zéro to hero. David a eu le plus grand nombre de ventes en un seul mois. Aujourd’hui, c’est un monstre et j’en suis trop trop fier. 

👉 Le retour le plus dur qu’on t’ait fait ? 
Je pense que c’était quand j’étais en stage. On m’a dit avec des mots pas très polis, que j’étais un “fonctionnaire” pour dire que j’étais pas assez engagé. C’était surtout pour dire qu’il fallait que je muscle mon jeu. 

👉 Comment tu te formes au management ? 
Je lis énormément. Je consacre des créneaux dans ma semaine où je ne fais que lire des choses, du sourcing. Il y a pleins de lectures que j’adore, beaucoup de blogs, des choses sur LinkedIn que je trouve très pertinentes. Et avec A-Team évidemment.

👉 Le meilleur conseil qu’on t’ait donné ? 
C’est de chercher à comprendre les rouages et les mécanismes qui sont implicites dans le job qu’on fait. 



P.S : Augmentez votre taux de contact de 161%
en 5 jours grâce à notre
formation Sales Engagement 100% gratuite

Reçois uniquement des infos et tips business actionnables

Bienvenue au club, nous t’enverrons un email dès que tout est prêt ! 💌
Oops! Something went wrong while submitting the form.

Abonne-toi sur ta platforme préférée

Plus d'épisodes

02’13’’ : Passer d’individual contributeur à manager 
03’30’’ : 1 exercice de coaching à pratiquer sans modération
04’30’’ : 2 manières de générer des leads via son site internet
05’30’’ : 5 étapes pour booster son taux de prise de rdvs
07’10’’ : Décryptage de la séquence de vente de GrowthMakers
13’15’’ : Guide explicatif d’une session “war room” : quand et comment la faire ?
16’50’’ : 1 démonstration en live d’un call de découverte (et 3 questions à poser en fin de call)
27’05’’ : 3 KPI “efforts” et 3 KPI “résultats” à suivre de près
30’30’’ : Quand passer à l’automatisation ?